une femme curieuse réfléchit à tous les différents noms donnés à son vagin. erosscia est un plaisir réinventé lisez l'article complet http://www.erosscia.com/pleasure-pod/

Pussy, Fanny et autres noms pour le vagin et d'où ils viennent

À travers le temps et l’espace, il existe plusieurs mots pour désigner les organes génitaux masculins et féminins. Le mot pour vagin lui-même vient du mot latin vāgīna, qui signifiait à l’origine « gaine » ou « fourreau ». Il n’est pas nécessaire d’être un génie pour comprendre exactement comment cela fait référence aux organes génitaux féminins. Cependant, à l’époque, cela était considéré comme de l’argot tandis que « cunnus » était le terme le plus poli et technique. En latin, « cunnus » fait référence à la vulve (de la même manière que « vagin » est familièrement utilisé pour décrire les organes génitaux féminins externes et internes) et est la racine du mot « cunnilingus ».

Rien qu’en anglais, il existe des milliers de termes d’argot et d’euphémismes pour le vagin et la vulve. Certains de ces termes ont duré des centaines d’années avec peu ou pas de changement dans le mot lui-même. Examinons quelques-uns des mots couramment utilisés dans les pays anglophones pour désigner les organes génitaux féminins et d'où viennent ces mots.

Chatte

La première utilisation enregistrée du mot cunt remonte à 1230 Londres pour une rue appelée Gropecunt Lane. «Gropecunt» était un nom de rue courant au Moyen Âge, censé faire référence aux quartiers chauds où se trouvaient fréquemment les travailleuses du sexe et les bordels. Bien que franchement simple, cunt est encore utilisé aujourd'hui comme terme pour le vagin et est le plus ancien mot d'argot enregistré pour le vagin encore utilisé.

Aux États-Unis, ce terme est largement considéré comme péjoratif pour désigner une femme, au point qu'il pourrait faire taire une pièce. Bien que l'utilisation occasionnelle de ce terme existe aux États-Unis, les Américains sont plus susceptibles d'utiliser un autre mot moins obscène. En revanche, leurs homologues anglophones de Grande-Bretagne l'utilisent plus fréquemment, même s'il est généralement utilisé comme une insulte ou comporte des connotations désobligeantes. En Australie et en Nouvelle-Zélande, le terme « chatte » peut même avoir une signification neutre ou positive selon le contexte.

Chatte

Le mot chatte peut être utilisé pour décrire ou appeler un chat. Les adolescents peuvent également traiter quelqu'un de « chatte » pour l'insulter ou le taquiner parce qu'il a peur ou qu'il présente des attributs féminins. Bien qu’il soit rare qu’une personne parlant anglais moderne appelle un chat « chatte », la plupart connaissent au moins le terme « chatte ». Ainsi, le terme chatte est largement associé aux chats.

belle rose se déroule de manière suggestive comme un vagin également appelé chatte erosscia est un plaisir réinventé lire l'article complet http://www.erosscia.com/pleasure-pod/

La première utilisation enregistrée du mot chatte en référence aux organes génitaux féminins remonte à 1699. L'origine elle-même est germanique, où de nombreux groupes linguistiques germaniques et environnants utilisaient des mots similaires à « puse » pour désigner ou appeler des chats de compagnie. Le mot a pris des significations similaires au début de l’anglais et est lentement devenu un terme affectueux avec l’ajout de la terminaison commune « y » ou « ie ». En fait, la chatte était autrefois un terme d’affection pour les femmes ! La manière dont ce terme a acquis sa signification érotique n’est pas tout à fait claire, mais d’autres pays européens ont également des termes liés aux chats pour désigner les organes génitaux féminins.

Bien que la chatte puisse avoir une signification désobligeante, elle est généralement considérée comme moins offensante que d’autres options comme la chatte. De nombreuses femmes s'efforcent également de se réapproprier le mot, notamment à travers la création de « chapeaux de chatte » et l'utilisation de plus en plus décontractée du terme chez les femmes.

Chatte

Le terme « fanny » pour désigner la vulve et le vagin est principalement utilisé en Grande-Bretagne. Aux États-Unis, « fanny » fait plutôt référence aux fesses. Il s'agit d'un terme plus récent pour désigner le vagin, qui proviendrait d'un livre scandaleux du XVIIIe siècle intitulé Fanny Hill : Mémoires d'une femme de plaisir. Fanny existait déjà comme surnom du prénom féminin Frances. Par conséquent, étant déjà lié au nom d’une femme et au scandale provoqué par le livre, fanny est devenu un mot d’argot vaginal.

piments forts en forme de vagin erosscia est un plaisir réinventé lire l'article complet http://www.erosscia.com/pleasure-pod/

 

Mingé

Autre favori des Britanniques, le terme minge fait généralement référence aux poils pubiens et à la vulve. L'origine réelle du mot vient du mot romani « minʒ » qui se traduit par « organes génitaux féminins ». Il peut également y avoir eu une certaine influence du mot latin « mingere » qui signifie « uriner ». Ainsi, il pourrait s'agir de décrire les organes génitaux féminins à travers l'une des fonctions qu'ils remplissent (même si c'est un peu anatomiquement incorrect).

Vajayjay

«Vajayjay» est un autre nouveau venu dans le lexique des mots d'argot du vagin. Une version humoristique du « vagin » qui a été popularisée pour la première fois dans la série télévisée américaine. L'anatomie de Grey en 2006. En raison des restrictions du réseau sur le nombre de mots tels que « vagin » pouvant être prononcés à la télévision en réseau, L'anatomie de Grey créateur et écrivain Shonda Rimes a inventé le terme pour contourner ces limitations. C'est devenu en quelque sorte un mème de 2006 et est toujours utilisé comme une façon humoristique de dire vagin.

Yoni

Vous avez peut-être entendu parler des œufs de yoni, du yoni yoga ou des larmes de yoni, le terme marketing privilégié pour les produits vaginaux dans l'industrie du bien-être. Le mot vient du sanskrit et fait référence littéralement à la vulve et à l'utérus, mais le mot est également associé à un représentation semblable à une déesse et la vénération du vagin. Ainsi, pour les produits destinés à prendre soin du vagin, yoni est un terme logique à utiliser.

4 images suggestives de vagins féminins avec tous les différents mots utilisés pour décrire les vagins

 

Fleur

Utilisé principalement par euphémisme, appeler le vagin « la fleur » peut avoir des origines plus anciennes que beaucoup ne le pensent. La fleur de lotus était couramment utilisée comme symbole de la vulve et du vagin dans la Chine des dynasties Han et Ming. La fleur de lotus avait une signification presque divine et pouvait ressembler quelque peu au vagin en couleur et en apparence. Bien qu’ils n’aient peut-être pas directement appelé le vagin une fleur, la comparaison a probablement contribué à inspirer de futures comparaisons.

Peu utilisé en anglais moderne, il peut être utilisé par une mère pour aider sa fille à comprendre les changements au cours de la puberté. La fleur est également encore utilisée comme métaphore des organes génitaux féminins dans la poésie et la musique. Contrairement à la plupart des autres mots de cette liste, fleur est l'un des rares mots pour le vagin qui avait à l'origine et continue d'avoir une connotation positive.

Hoo-Ha

Les origines exactes du mot « hoo-ha » ne sont pas connues de manière concluante. Cependant, il vient probablement d’un mot yiddish signifiant à peu près « tumulte » ou « exclamation ». En 1936, il a été utilisé pour la première fois dans un magazine britannique pour décrire l'enthousiasme du public (à la fois dans le contexte d'un événement bondé et de l'enthousiasme social suscité par un nouveau produit ou un nouvel événement).

les doigts féminins jouent de manière suggestive avec des agrumes coupés qui ressemblent à un vagin. erosscia est un plaisir réinventé lire l'article complet http://www.erosscia.com/pleasure-pod/

Alors, comment est-ce devenu un argot pour le vagin ? Selon Dictionnaire urbain, c'est devenu un moyen populaire pour les adolescents de parler discrètement de sexe et d'organes génitaux dans les années 1950. Cependant, à l’époque, cela pouvait faire référence aux organes génitaux masculins et féminins. Lorsqu'il est utilisé aujourd'hui, « hoo-ha » ou « hoo-hah » signifie généralement vagin ou vulve.

Cooch

Cooch – abréviation de coochie et parfois écrit coochie – est utilisé principalement aux États-Unis. Le terme a commencé à désigner les organes génitaux féminins dans les années 1990. Cependant, la popularisation du mot remonte aux années 1950 et à la chanson de blues « Hoochie Coochie Man » de Willie Dixon. La chanson utilise une phrase suggestive liée à une danse érotique, quelque peu similaire à la danse du ventre, qui était exécutée lors des carnavals et des foires au début de l'Amérique. Cependant, le seul record connu remonte à l’Exposition universelle de 1893.

Chaleur

Si vous souhaitez découvrir toute l’étendue des termes désignant les organes génitaux, un roman d’amour érotique moderne sera certainement à votre disposition. Une méthode qui gagne en popularité consiste à faire référence à la « chaleur » d’une femme. Cela signifie évidemment ses organes génitaux. C’est assez intelligent car les organes génitaux ont tendance à être la partie la plus chaude du corps (cela inclut également le pénis). Du point de vue masculin, le vagin est souvent chaud à l’intérieur et donc, des deux points de vue, la chaleur est une description juste. De plus, il n’a aucune connotation péjorative ou négative.

Les origines du terme « chaleur » en ce qui concerne le vagin ne sont pas exactement connues et il semble s’agir d’un usage assez moderne. La chaleur pourrait faire référence à l’excitation sexuelle féminine chez les animaux au XVIIIe siècle. Bien qu'il ne soit pas utilisé pour décrire l'excitation sexuelle chez les femmes humaines, il n'est pas exagéré de voir comment le terme a pu évoluer.

 

logo erosscia qui représente le vagin féminin également appelé chaleur dans certaines cultures erosscia est un plaisir réinventé lire l'article complet http://www.erosscia.com/pleasure-pod/

 

Offrez à votre vagin un nouveau vibromasseur

Peu importe comment vous l’appelez, le vagin mérite d’être bien entretenu et de recevoir du plaisir. Comme le vagin, les vibrateurs portent de nombreux noms, mais il n’y a jamais eu de vibrateur comme Erosscia. Profitant d'un moteur existant que vous avez probablement déjà chez vous – une brosse à dents électrique – Erosscia fabrique des accessoires sans danger pour le corps qui s'adaptent à la base de la brosse à dents à la place de la tête. Avec des vibrations scientifiquement prouvées comme étant les plus agréables, une brosse à dents électrique est un paradis absolu pour le vagin.

Les vibromasseurs Erosscia ne se limitent pas au vagin ou aux personnes possédant un vagin. Ils peuvent être utilisés en toute sécurité presque n'importe où sur le corps comme masseur personnel et sont parfaitement sûrs pour une insertion dans l'anus et la bouche. Puisque l’embout en silicone peut se détacher de la brosse à dents, celle-ci peut être complètement désinfectée et nettoyée sans craindre de l’endommager.

Apprenez à mieux connaître votre vajayjay, votre fanny ou votre chatte avec les meilleurs vibromasseurs pour point G. Essayez l'un des élégants accessoires de tête de brosse à dents vibrante d'Erosscia. Commandez le vôtre chez Erosscia boutique en ligne.

Sources:
https://www.etymonline.com/
https://en.wiktionary.org/wiki/Wiktionary:Main_Page
https://www.urbandictionary.com/
PARTAGEZ CET ARTICLE:

Possédez le jouet sexuel le plus excitant, inclusif, élégant et éthique qui vous apporte 🤯 des orgasmes

abonnez-vous

Devenez membre de notre communauté !

Rejoignez la famille Erosscia ! Le meilleur moyen de garder le contact et d'être informé de nos ventes privées et de nos bons plans.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER